STARLUX FANAS

18 octobre 2007

Publié par boyermarc dans SOLDATS INCONNUS

010.jpg0091.jpgJe n’arrive pas à le situer dans la production :série ? année ?

43 Réponses à “”

1 2 3 4 5
  1. boyermarc dit :

    merci beaucoup Thierry pour ce morceau de science qui tendrait a prouver que c’est un processus plus ou moins inéluctable lié a la qualité du matériau employé..
    pour ma part les séries contaminées:
    chasseurs alpins premiere série
    nouba rose(fréquent)
    marins première série
    légionnaires premiere série
    a bientot

  2. Arnaud (feufilou) dit :

    Bonsoir

    Voici un lien vers quelques photos de figurines que je possède:

    http://picasaweb.google.fr/feufilou/Anomalies

    Y voyez vous éventuellement des traces de maladies ?

    Pour le premier (ivoirine), la surface de l’armure fait penser à une plaque en zinc oxydée.
    Pour le deuxième (lance striée et écu rouge), la peinture semble très écaillée, faisant penser à de l’oxyde de cuivre.
    Pour le dernier (une réf 6104 de 58 (?)), le talon est comme rouillé, ressemblant même à de l’oxyde de cuivre.
    Toutes ces références à des oxydes de métaux sont bien sûr des images (quoique je me demande quelle est la composition des peintures), mais l’aspect s’apparente vraiment.
    Merci de vos éclaircissement, que je ne contamine pas le reste de la vitrine.

  3. Thierry B dit :

    Bonjour,

    Je n’ai pas de figurine en ivoirine, et donc pas d’expérience personnelle.

    Pour répondre à Arnaud, lorsqu’il y a une modification de surface, il faut craindre une dégradation de l’objet.

    D’après quelques lectures l’ »Ivoire français » ou des « perles en Ivoirine » sont en Nitrate de Cellulose. On peut craindre que ce soit le cas des Ivoirines starlux. Tous les plastiques de cellulose sont très instable.

    Lorsque les Nitrates de cellulose (Ivoirine ?) se dégradent, on note une odeur « acide », donc quelque chose de bien moins caractéristique que le vinaigre.
    Puis va apparaitre en surface de l’embu, défini comme « une zone mate dans un ensemble brillant ou satiné, une région où le pigment – ou une autre substance – a absorbé les éléments satinés ou brillants ».
    Ceci correspond peut-être à la description d’Arnaud.

    On ne retrouve pas pour ce plastique l’apparition d’une substance poisseuse et collante diluant les peintures de la figurine,caractéristique des premières séries en acétate.

    Puis le plastique se décolore (dans la masse), se fragilise et se craquéle.

    Il peut y avoir également une interaction entre les pigments (métalliques) ou des composants (solvants) des peintures de la figurine avec la matière plastique elle même, entrainant ue dégradation de l’objet.

    Par sécurité, il vaut mieux retirer de la collection les figurines atteintes, même si la contagion ne doit pas être facile dans un milieu aéré. Leur stockage se fera à l’air libre pour ne pas accélerer leur dégradation.

    Les plastiques de cellulose sont sensibles aux UV, à la chaleur, à l’humidité, à l’acidité, aux détergents.

    En cas de nettoyage, utiliser de l’eau claire appliquée au coton tige et bien sécher immédiatement.
    Pour une expo en vitrine, non hermétique, pas de figurine malade dont les vapeurs vont agresser les autres piéces.
    Pas d’éclairage directement dans la vitrine (chaleur, uv), un éclairage externe que l’on allume uniquement en certaines occasions (effet cumulatif des UV). Il est préférable d’utiliser un éclairage faible, incandescent plutôt que fluorescent, les halogènes sont à banir du fait de leur forte production d’UV.Ne pas mettre la vitrine devant une fenêtre en lumière directe.

    Pour les figurines non exposées, les garder en milieu sec et aéré, ni dans des boites hermétiques, ni métalliques.Pas de milieu acide donc pas de journaux, plutôt style papier de soie, ne pas mélanger piéces en cours de dégradation avec les autres.

    Les figurines postérieures semblent bien plus résistantes, tout témoignage sera toujours enrichissant. Notez que les figurines Reamsa, en plastique plutôt souple à l’origine, sont devenues cassantes.

    A bientôt

    Thierry

  4. boyermarc dit :

    Bonjour à tous
    le commentaire de Thierry devrait amener quelques infos supplémentaires à tous les collectionneurs…je crains malheureusement qu’une figurine contaminée soit perdue puisque la dégradation semble inéluctable..donc méfiance on trouve encore sur ebay des pièces malades non signalées : continuons a faire l’inventaires des séries touchées pour servir a la communauté..
    Je confirme que les REAMSA ramenés par mes parents d’espagne il y a plus de 30 ans sont tous devenus hypercassants mais sans modification des volumes contrairement a nos STARLUX
    Qu’en est il des pièces anciennes ELASTOLIN?
    AMITIES A TOUS

  5. boyermarc dit :

    Je vous donne le nouveau lien de Feufilou vers son site
    http://picasaweb.google.fr/feufilou/maladies

  6. Plou 321 Crotti Jean Claude dit :

    Bojour à tous , voila plus de 5 ans que j’ai traité des figurines Buffalo bill de la maladie du plastique avec de la laque à cheveux en bombe , Ils on repris leur brillance dû à la laque et il ne se sont pas du tout dégrader , pour l’instant sa marche / à plus amitiés Jean Claude

  7. Plou321 Crotti Jean Claude dit :

    Bonjour ,
    Pourriez vous me dire avec qu’elle colle on peut utilisé sur starlux plastique pour coller , bras , armes etc ….
    dans l’attente merci . / Jean Claude

  8. paul CHRISTALLER dit :

    Boujour Jean Claude
    Pour répondre à ta question, j’utilise de la super glue 3. Cette colle est très efficace. Il faut en mettre très peu et éviter les coulures qui peuvent endommager les couleurs (surtout sur les séries les plus anciennes) et bien repérer la position des pièces car la soudure, une fois prise, est très solide.
    Amicalement PC.

  9. eynius jean-marie dit :

    je viens de découvrir votre blog, tres utile, j’ai également quelques animaux starlux qui sentent l’acide et sont légerement poisseux, je vais essayer pévaril ainsi que la laque, je pensais intervenir avec une solution alcaline mais laquelle?? n’ayant pas de connaissances en chimie, je vous ferais part de mes essais merci en attendant .
    salutations jean-marie

  10. yves missana dit :

    bonjour ,je viens de découvrir votre site , beau site sur starlux.
    je viens d’attrapé la maladie de collectionner a nouveau les starlux de mon enfance.je voudrai
    que l’on me vende les photocopies des sujets starlux cow boy ,indiens et mexicains ,car je ne trouve pas le catalogue.
    a bientot yves

1 2 3 4 5

Laisser un commentaire

Bienvenue sur mon blog |
Mini Racing Models |
lachambredessecrets |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bonne nuit
| ecureuilinfos
| mallop