STARLUX FANAS

18 octobre 2007

Publié par boyermarc dans SOLDATS INCONNUS

010.jpg0091.jpgJe n’arrive pas à le situer dans la production :série ? année ?

43 Réponses à “”

1 2 3 4 5
  1. boyermarc dit :

    un grand MERCI à Jean Claude et Henri pour leurs recttes concernat la maladie du plastique : a essayer rapidement à tous les malades
    concernant l’usine STARLUX elle est située prés de Périgueux ou j’ai vécu et elle était encore en activité il y a 3 ans à ma dernière visite : la production continuait avec ventes (à des prix prohibitifs d’ailleurs) de pièces peintes et non peintes..depuis je ne sais pas
    Ce qui est certains c’est que les gens du cru avaient été trés déçus de la reprise par Lalanne(qui a d’ailleurs été condamné recemment) car cele n’avait créé aucun emploi vu qu’il avait fait peindre les pièces atlas en chine…
    AMICALEMENT ATOUS
    MARC

  2. General Custer dit :

    Bonsoir à tous, et félicitations au créateur du blog pour cette initiative! Il m’est venu une idée: pour échanger _ figurines ou informations _ ne devrais-tu pas ouvrir, en complément de ton blog, un forum? Ce serait plus pratique pour discuter, et chacun pourrait y mettre ses photos. Aceboard et forumactif, pour ne citer que les plus connus, en proposent de très simples à l’emploi. Pour ma part j’ai un petit site http://site.voila.fr/lilsoldiers/index.html , mais peu de STARLUX _ je cherche à completer ma série d’Allemands…

  3. Michel dit :

    Bonjour à tous,
    Un grand merci pour les recettes de sauvetage des figurines malades, Je vais essayer le Pévaryl sans tarder et surveiller ça de très près…
    Je ne pense pas avoir saisi toutes les fonctionnalités de ce blog. Est il possible de mettre des photos? Quoique, les miennes sont d’un classique!!!
    Cordialement.

    Michel

  4. mezier dit :

    Bonjours à tous
    J’ai plusieurs photos de ma collection à mette à la disposition des collectionneurs mais je sais pas les manipulations à faire pour les mettre sur ce blog merci pour votre aide je suis aussi à la recherche de la premiere serie rondouillard de la légion cordialement joel

  5. Thierry B dit :

    Bonjour,

    Le cow-boy inconnu au lasso serait un Cofalu (à conforter avec une image plus grande)

    Y a t-il des figurines « rondouillard » (zouave plastique bleu, casque adrien orange, pompier, chasseur alpin) Starlux mais non marquées sous le socle, ou est-ce des copies d’autres firmes contemporaines ?

    Cordialement
    Thierry

  6. boyermarc dit :

    bonsoir Thierry
    j’ai dans ma collection des rondouillards(casque adrien) quelques pièces qui sont des STARLUX a coup sur mais non marqués en creux : le socle est lisse et légèrement plus épais : un expert pourrait il nous confirmer que ce sont bien d’authentiques? je pense que oui sachant que le marquage était parfois oublié et que je ne connais pas de copies datées de cette époque : peut étre s’agit il de pièces un peu plus anciennes comme le signale Meimoun
    Pour Joel (mezier) j’ai un double de légionnaire rondouillard (tambour) contactez moi
    Pour finir je vais bosser sur la création d’un forum qui sera sans doute plus convivial
    Pour les moyens en informatique dont je fais partie faites vous aider pour que nous proffitions de photos!!
    a tous a bientot
    marc

  7. mezier dit :

    Bonjour marc et à tous…..
    Pour les soldats « rondouillards » de l’armée française les premiers sujets ont vus le jour vers 1946 dessiné par elie tarroux pour plus d’information voir le livre de Alain THOMAS et Jerry MEIMOUN .Pour le leginnaire tambour je suis interressé voici mon adresse mezier.joel@neuf.fr.
    Bonne semaine cordialement joel

  8. mezier dit :

    Bonjour à tous et surtout à Marc,
    J’ai bien reçu le rondouillard légion merci de ce cadeau ,j’espere que de nombreux échanges pourront avoir lieu entre nous .Bonne collection à tous Cordialement joël

  9. boyermarc dit :

    Cher Arnaud ravi que les scanns vous fassent plaisir ; je vous ferai parvenir celui que j’ai du oublier..
    Pour cette fameuse maladie personne n’a su m’expliquer quelle en était la cause certaine par contre au vu des pièces atteintes et des solutions amenées par d’autres collectionneurs j’en ai déduit (je suis médecin…) qu’il pouvait s’agir d’un équivalent de MYCOSE maladie dermatologique causée par des équivalents levures : ceci expliquerait la contagiosité mais que sur certains types de plastique et le fait que le PEVARYL qui est un médicament anti mycose soit éfficace : pour ma part je l’ai souvent rencontée sur les premières séries (nouba et plus rarement sur des chevaliers de la premiere heure)
    Donc un traitement au pévaryl mérite d’etre essayé : par contre je pense que ça ne peut stoppé la maladie qu’au début car quand elle a commencé à attaquer en profondeur et que la pièce rapetisse et perd du volume je crois que c’est trop tard..
    a bientot
    TRES AMICALEMENT
    MARC

  10. Thierry B dit :

    Bonjour,

    Pour resoudre le problème de la maladie du plastique, il nous faudrait l’aide d’un collectionneur chimiste.
    Peu de chose sur le net, simplement, la conservation des plastiques reste un problème difficile :

    http://mo5.com/article-311-les-plastiques-restauration-et-preservation.html

    Quelques extraits d’un article :

    Les agents de dégradation sont nombreux et leurs effets, qui finissent par être bien visibles, sont la plupart du temps irréversibles.
    Tous les plastiques ne sont cependant pas également vulnérables. Les nitrates et acétates de cellulose
    de même que les chlorures de polyvinyle et les polyuréthanes sont à surveiller de près.
    Toutefois, les acryliques,polyesters et phénol formaldéhydes ont de meilleures
    chances de survie. Tous les plastiques n’ont pas la
    même espérance de vie !!
    L’odeur que l’on perçoit lors de la dégradation d’un plastique est caractéristique de la composition de celui-ci.
    Ainsi l’odeur de vinaigre est caractéristique de l’acétate de cellulose (et uniquement de celui-ci) associée à des déformations, fragilisation, surface poisseuse.

    On pouvait lire également ceci : De retour à la maison, il faudra ranger les trésors dans un
    endroit sombre, frais, sec, exempt de poussière et ventilé. On peut les mettre dans une
    boîte, mais il faudra éviter de les enfermer dans des contenants hermétiques. S’ils sont emballés, on préférera le papier de soie tamponné sans
    acide au papier journal….

    Mais je pense qu’il faut éviter de les enfermer :

    Après une expérience fortuite et malheureuse, : J’avais rangé une série de balerines en bonne santé consiencieusement dans du papier journal, quelle n’a pas été ma stupeur au déballage : odeur puissante de vinaigre , peintures dégoulinantes et poisseuses !
    Aprés une mise à l’air libre, les odeurs se sont estompées, les peintures ont tendances à être moins poisseuses et a cristalliser en surface, pas de déformation des surfaces de la figurine.
    J’ai remarqué cela aussi sur des figurines Clairet, au retrait d’emballage d’expédition : forte odeur de vinaigre qui disparait progressivement en air libre après plusieurs semaines.

    Je ne suis pas chimiste mais d’après le peu de chose que j’ai lu, les plastiques de cellulose sont très instables, libèrent dans le temps leur Acétate, en acide acétique (vinaigre). Je pense que lorsque la figurine est enfermée ou emballée, les vapeurs acides se concentrent dans l’atmposphère directe de l’objet et le dégrade de plus belle.

    Une figurine déjà bien rongée doit garder une concentration de vapeur au sein de ses craquelures et son autodégradation doit faire boule de neige avec de fortes émissions acides suceptibles de contaminer, ou plutôt d’accentuer la dégradation des voisines.

    Le pévaryl aurait-il là une action tampon, antiacide, sur les vapeurs émises?

    Avez-vous eu des figurines saines qui se sont dégradées sur une étagère non fermée , ou sous vitrine ?

    J’ai lu que l’ivoire français et le celluloïde sont un nitrate de cellulose, pas d’acetate donc pas d’odeur de vinaigre, mais d’acide voire d’antimite . Le plastique se décolore, se craquelle
    Avez-vous des figurines en ivoirine qui ont subit des dégradation avec le temps ?

    Je pense que toute figurine à base de cellulose se dégrade irrémédiablement dans le temps, le temps s’accélérant vertigineusement si les techniques de conservation ne sont pas convenables.

    J’ai cru voir que le magazine « Eurofigurine  » comportait un article à ce sujet, mais je ne suis pas abonné.

    Il serait interessant d’avoir un inventaire complet des séries de figurines touchées au sein de nos collections. Pour ma part : Les balerines, j’ai un marin mais je ne connais pas son époque. Je pense que les légionnaires rondouillards ont tendance à sentir le vinaigre ?

    Cordialement
    Thierry

1 2 3 4 5

Laisser un commentaire

Bienvenue sur mon blog |
Mini Racing Models |
lachambredessecrets |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bonne nuit
| ecureuilinfos
| mallop